Amis du Boisé des Soeurs

Les ami.e.s du Boisé des Soeurs
Pour la pérennité citoyenne active

Contexte

Le Boisé des Soeurs est situé dans le secteur Cap-Rouge de la Ville de Québec, le long de la Promenade des Soeurs et entre la rue Jean-Gauvin et la voie ferrée. La Ville le désigne sous le nom de Boisé de la Promenade des Soeurs. Sur GoogleMaps.

En mars 2024 la Ville de Québec a déposé un projet visant à modifier le schéma d'aménagement pour premettre un zonage de type industriel dans le champ voisin du boisé des Soeurs. Le projet comprend l'achat du boisé des Soeurs par la Ville dans un but de protection.

Au long des décennies, et bien que situé sur des terrains privés, le boisé a connu une appropriation citoyenne des résident.e.s des secteurs avoisinants, autant de Cap-Rouge que de Saint-Augustin-de-Desmaures, qui y ont aménagé et pratiqué des activités telles que la marche, le jogging, le fatbike et l'observation de la nature. La promenade du chien y est aussi très populaire.

Le regroupement des Ami.e.s du Boisé des Soeurs vise à sensibiliser l'éventuel propriétaire, en l'occurence la Ville de Québec, sur la valeur et l'utilisation actuelle du boisé par les résidents à proximité et sur la nécessité de collaborer avec lui pour la pérennité de cette utilisation.

Objectifs

À l'intérieur d'une structure souple mais rigoureuse, représenter les citoyen.ne.s à proximité du boisé qui l'aménagent, l'entretiennent et l'utilisent à des fins de plein air.

Perpétuer et développer l’utilisation récréative durable du Boisé des Sœurs par les citoyen.ne.s à proximité, pour des activités telles que la marche, le vélo d’hiver, la photographie, l’observation de la faune et de la flore.

Se proposer comme interlocuteur privilégié de la Ville de Québec dans l’avenir du Boisé des Sœurs.

Collaborer avec la Ville de Québec dans le développement récréatif et la mise en valeur du Boisé des Sœurs, y compris l’aménagement et l’entretien des sentiers et des pistes.

Promouvoir l’utilisation durable du Boisé des Sœurs.

Militer pour un développement et un aménagement durable du champ voisin du boisé en priorisant l'installation d'équipements communautaires, récréatifs et/ou sportifs. Si la vocation de parc technologique proposée par la Ville est retenue, veiller à l'établissement d'entreprises durables (*), ne produisant aucun type de pollution environnementale (son, lumière, bruit, substances gazeuses, liguides ou solides, circulation, etc.) et n'ayant aucun impact négatif sur le boisé, les alentours résidentiels et l'environnement général du secteur.
* Au sens de la Loi sur le développement durable.

Proposer, initier, mener, coordonner ou superviser au besoin toute action ou projet visant l’atteinte des objectifs précédents.

Nature

Le boisé des Soeurs abrite plusieurs espèces d'arbres, dont de superbes massifs de pruches. Les plantes typiques de milieux humides y sont abondantes. On y remarque souvent des traces de plusieurs espèces de mammifères, dont celles, moins fréquentes, de renard et de cerf de Virginie. Parmi les oiseaux les plus remarquables qui le fréquentent, citons le grand pic, la buse à épaulettes, l'épervier brun et la chouette rayée.

Le boisé a déjà été utilisé par des étudiants universitaires pour leurs travaux de terrain. Le boisé et le champ sont parfois parcourus dans le cadre de l'annuel Recensement des oiseaux de Noël.

La Ville de Québec a désigné le boisé des Soeurs en tant que boisé d'intérêt et une bonne partie est identifiée milieu humide d'intérêt.

Historique

Les sentiers de marche dans le boisé et dans les environs sont fréquentés depuis des dizaines d'années. Ils ont été popularisés il y a quelques années, surtout pendant la pandémie, sous le nom de Sentier du Bonheur.

Le fatbike y est pratiqué depuis une dizaine d'années, d'abord en mixité dans les sentiers de marche puis, depuis 2021, dans une piste distincte. Le tracé a été modifié l'année suivante suite à une recontre avec le propriétaire actuel du boisé et du champ (Véolia), afin de respecter la zone identifiée par des panneaux d'interdiction d'accès.

L'entretien des sentiers de marche et des pistes de fatbike de même que le nettoyage et la mise en valeur du boisé relève de bénévoles riverains.


Membres

Peut être membre des Ami.e.s du Boisé de Soeurs toute personne majeure

1) qui partage les objectifs du groupe,
2) qui habite à l'intérieur d'un rayon de 1 km autour du Boisé des Sœurs et
3) dont l'inscription est valide.

Formulaire d'inscription


Notes

Pour le moment, les Ami.e.s du Boisé des Soeurs est un regroupement "préventif" de sensibilisation. L'avenir nous dira s'il faut aller plus loin en le dotant d'une incorporation légale de type OBNL/OSBL. Le projet de modification de zonage en étant au début, et n'ayant aucune idée de la suite des événements (type de développement, consultation, opinion citoyenne, etc.), nous désirons surtout être prêts à toute éventualité.

Les Ami.e.s du Boisé des Soeurs est une initiative de Jean-Pierre Fillion, Annie Favreau et Jean-François Poulin. Des comités seront formés selon les besoins (ex : inventaire naturel, représentations, animation, consultation, recrutement etc.).

En attendant d'évaluer la pertinence de l'utilisation d'un réseau social, les membres seront contactés par courriel. Nous utiliserons la page facebook Ami.e.s du Boisé des Soeurs et Sentier du Bonheur pour nos communications publiques courantes.


© Ami.e.s du Boisé des Soeurs, 2024